Décembre 2021 : Les rendez-vous

Par . Publié le 01/12/2021



Atelier de Paris / CDCN

La danseuse et chorégraphe Marta Izquierdo Muñoz développe depuis plusieurs projets une recherche autour de figures féminines ambigües situées dans l’interstice entre la marge et la culture de masse. Dans la continuité de sa pièce Practice Makes Perfect créée en 2017 autour de danses traditionnelles de bâton catalanes et provençales, sa création IMAGO-GO, sur la figure de la majorette, est le premier opus d’un diptyque qui met en scène de micros communautés féminines fictives issues de notre imaginaire collectif. Marta Izquierdo Muñoz présente IMAGO-GO le 3 décembre à l’Atelier de Paris / CDCN. 

Festival d’Automne à Paris

Lorsque Mette Ingvartsen commence à travailler sur ce projet de solo en 2019, le moteur de sa danse est porté par une série de questions : comment créer un espace de danse qui serait comme un espace public partagé, même dans un théâtre ? Alors que la chorégraphe se plonge dans l’histoire des épidémies dansantes et des moments historiques où le mouvement déborde soudain d’un cadre normé, sa recherche se cogne à l’arrivée du Covid en Europe. Le projet revêt alors au fil de la crise sanitaire une toute autre couleur et nous pose d’autres questions : comment se tenir côte à côte, et danser ensemble sans peur en 2021 ? Mette Ingvartsen présente The dancing public du 15 au 17 décembre au Festival d’Automne, avec l’Atelier de Paris / CDCN.

Festival Danse Dense

Pourquoi, comment et quand se mettre nu sur un plateau de théâtre ? Avec le solo Je rentre dans le droit chemin (qui comme tu le sais n’existe pas et qui par ailleurs n’est pas droit), le danseur et chorégraphe Sylvain Riejou se confronte aux enjeux de la nudité en danse contemporaine et explore le rapport (dé)complexe·é de l’interprète avec son propre corps. « Il est évident aussi que le rapport à la nudité évolue sans cesse, en fonction des époques et des sociétés. Je crois donc qu’on n’en aura jamais fini avec le corps nu et qu’il est indispensable de le re-questionner en permanence. » Sylvain Riejou présente Je rentre dans le droit chemin les 9 et 10 décembre au Carreau du Temple dans le cadre du festival Danse Dense.

Espace Cardin

Grande figure de la danse contemporaine canadienne, Louise Lecavalier poursuit avec sa nouvelle création Stations sa vertigineuse exploration de la danse. « En me poussant au plus loin, je cherche quelque chose de simple et de vivant, une essence précieuse ou folle qui est mouvante. Le surpassement m’aide à accéder à d’autres zones, au-delà du physique et de l’intellect. C’est le concret qui m’amène à l’abstrait. Entrer en création, c’est chercher une nouvelle démesure. » Seule au plateau, la chorégraphe s’abandonne avec fougue dans une performance fulgurante et sidère par sa capacité à toujours creuser le sillon d’une écriture effervescente à l’énergie inépuisable. Louise Lecavalier présente Stations du 6 au 9 décembre à l’Espace Cardin à Paris.

Biennale Némo au Centquatre-Paris

Tous les deux diplômés en arts visuels, Robbert Goyvaerts et Frank Merkx ont fait le choix de développer leur recherche artistique ensemble, sous le nom de Robbert&Frank Frank&Robbert. Ce duo partage une vision commune de l’amitié, de la collectivité, de l’interaction et du partage de connaissance, autant de thèmes au cœur de leur travail artistique. Ensemble donc, ils tentent de sonder le pouvoir symbolique et politique des images. Robbert&Frank Frank&Robbert présentent Don’t we deserve grand human projects that give us meaning ? les 16 et 17 décembre au Centquatre-Paris.

Photo The dancing public © Hans Meijer


Partagez cette page


https://www.maculture.fr/rendez-vous/decembre-2021/