Répétition, Pascal Rambert

Par . Publié le 21/12/2014



Une distribution à faire rêver plus d’un metteur en scène : Audrey Bonnet, Emmanuelle Béart, Bruno Podalydès et Stanislas Nordey. Quatre présences, quatre voix, quatre étoiles réunis par Pascal Rambert. Ils sont Audrey, Emmanuelle, Denis et Stan, les quatre personnages de Répétition, nouvelle création du metteur en scène et directeur du Théâtre de Gennevilliers.

Ils jouent leur propres rôles : des professionnels du spectacle. Deux comédiennes, un metteur en scène, un auteur. C’est l’histoire d’une répétition de théâtre, d’un regard qui chamboule tout. Construit en quatre longs monologues qui se répondent, le spectacle semble faire écho à Clôture de l’Amour, pièce de Pascal Rambert créé en 2011. Audrey Bonnet et Stanislas Nordey y tenaient déjà les rôles titres

À l’instar de Clôture de l’Amour, le texte de Pascal Rambert résonne une nouvelle fois dans un espace de répétition : un terrain de sport. Les murs sont bleus, un linoléum orange, un panier de basket surplombent les personnages. La scénographie de Daniel Jeanneteau (qui avait également signé celle de Clôture de l’Amour) encadre une nouvelle fois les personnages dans un espace brut et concret, hors du temps, arène aseptisée pour les combats verbaux.

Les lumières d’Yves Godin et le décor un magnifique écrin à la mise en espace des corps. Le texte, très riche et très dense, prend une forme radicale sur scène. Le flux de parole ne tarira pas une seconde : les quatre comédiens construiront avec brio une architecture de pensée, mettant en lumière la plasticité, la profondeur et la force du texte de Rambert.

Vu au T2G, Théâtre de Gennevilliers, dans le cadre du Festival dʼAutomne à Paris. Texte, mise en scène et chorégraphie, Pascal Rambert. Scénographie Daniel Jeanneteau. Lumière Yves Godin. Avec Emmanuelle Béart, Audrey Bonnet, Stanislas Nordey, Denis Podalydès et Claire Zeller. Photo Marc Dommage.


Partagez cette page


http://www.maculture.fr/theatre/repetition-pascal-rambert/