Janvier 2015 : Les rendez-vous

Par . Publié le 01/01/2015



Dragons tristes à Nanterre

Soucieux de faire perdurer le répertoire de sa compagnie Vivarium Studio, le nouveau directeur du Théâtre Nanterre Amandiers Philippe Quesne y présente du 7 au 18 janvier La Mélancolie des dragons, pièce créée en 2008. Le metteur en scène y libère sur le plateau un groupe de hard rockers dans un paysage de neige…

Soirée Nomade

En hommage à Odile Duboc, les chorégraphes Boris Charmatz et Emmanuelle Huynh proposent avec Étrangler le temps une Soirée Nomade à la Fondation Cartier pour l’art contemporain composée en deux temps le lundi 12 janvier. En première partie, les deux interprètes s’inspirent librement de la chorégraphie du duo boléro 2, et en deuxième partie, ils interpréteront la version originale de la chorégraphie.

Focus Arthur Nauzyciel

Inconnue du grand public jusqu’en 1993, la pièce de Jean Genet Splendid’s met en scène sept gangsters encerclés par la police, au 7e étage d’un hôtel. Le metteur en scène Arthur Nauzyciel, directeur du CDN Orléans/Loiret/Centre présente dans son fief Splendid’s du 14 au 16 janvier, s’empare des mots de l’auteur français et s’entoure d’une troupe de comédiens américains pour les faire résonner aux cotés de la voix de Jeanne Moreau.

Artdanthé

Comme chaque année, l’excellente programmation du Festival Artdanthé fera de Vanves du 23 janvier au 4 avril une destination à ne surtout pas manquer. Nous y verrons notamment une recréation de Rémy Yadan, A mon seul désir de Gaëlle Bourges, la nouvelle création de Jan Fabre, Inês de Volmir Cordeiro, Le Goût du faux et autres chansons de Jeanne Candel, la nouvelle création de Vincent Thomasset, Clôture de l’Amour de Pascal Rambert, la nouvelle création de Marlene Monteiro Freitas, Singspiele de Maguy Marin et une recréation de Boris Charmatz et Dimitri Chamblas.

Mickey à Aubervilliers

Les spectacles de Rodrigo García ne laissent personne indifférent, on se souvient encore de son Golgota picnic présenté au Théâtre du Rond-Point à Paris, qui avait déclenché la haine des intégristes religieux. Créé en novembre 2006 au TNB Rennes et « salué comme une oeuvre de la maturé » Et balancez mes cendres sur Mickey ne dérogera pas à la règle. A voir du 28 janvier au 15 février au Théâtre de la Commune à Aubervilliers.

Photo La Mélancolie des dragons, Victor Tonelli


Partagez cette page


http://www.maculture.fr/rendez-vous/janvier-2015/