Décembre 2015 : Les rendez-vous

Par . Publié le 01/12/2015



Focus Miguel Gutierrez

Invité par le Festival d’Automne à Paris au Centre National de la danse, le chorégraphe américain Miguel Gutierrez présente son triptyque jusqu’au 11 décembre Age & Beauty, trilogie qui s’intéresse à la représentation du danseur, au travail physique et émotionnel lié à la performance. Les trois spectacles forment un « portrait de l’artiste en jeune homme vieillissant ». Apres avoir présenté Age & Beauty Part 3: DANCER or You can make whatever the fuck you want but you’ll only tour solos or The Powerful People or We are strong/We are powerful/We are beautiful/We are divine or &:’/// au Centre Pompidou, il présentera au Centre National de la danse les deux autres volets de son triptyque : Age & Beauty Part 2: Asian Beauty @ the Werq Meeting or The Choreographer & Her Muse or &:@& et Age & Beauty Part 1: Mid-Career Artist/Suicide Note or &:-/.

Mesure pour mesure

Apres une soirée d’ouverture imaginée par le poète sonore Anne-James Chaton, la 3ème édition du festival Mesure pour Mesure, temps fort du Nouveau théâtre de Montreuil jusqu’au 17 décembre met en lumière une série de spectacles qui trouvent leurs points d’accroche dans la musique.Nous retrouverons jusqu’au 3 décembre les mots de Pascal Quignard et la musique de Benjamin Dupé dans un spectacle inclassable intitulé Il se trouve que les oreilles n’ont pas de paupières. Le 5 et 6 décembre, le chorégraphe français Mickaël Phelippeau présentera Chorus, pièce avec vingt-quatre choristes spécialisés dans l’interprétation a capella des répertoires anciens et contemporains. Jonathan Capdevielle présentera du 11 au 15 décembre son désormais célèbre Adishatz / Adieu, solo dans lequel il se remémore son adolescence à travers des chansons pop obsédantes et nostalgiques et le chorégraphe flamand Alain Platel présentera sa dernière création En avant Marche ! du 15 au 17 décembre, avec une fanfare de treize musiciens accompagnés par l’Orchestre de spectacle du Nouveau théâtre de Montreuil.

New York Express – PS122 at T2G

PS122 est à la pointe de la création contemporaine à New York et aux États-Unis. Il est depuis plus de 30 ans une réelle pépinière multidisciplinaire dʼartistes, de performers et de chorégraphes. En partenariat avec le Maillon à Strasbourg, le Théâtre Garonne à Toulouse, le Tandem à Douai, le T2G présente la 2e édition de New York Express du 3 au 8 décembre et invite trois artistes de lʼavant-garde new-yorkaise. Andrew Schneider présentera son solo YOUARENOWHERE du 3 au 5 décembre, la chorégraphe Faye Driscoll présentera une pièce chorégraphique pour cinq danseurs Thank You For Coming du 3 au 6 décembre et Annie Dorsen présentera du 6 au 9 décembre Yesterday Tomorrow, pièce musicale pour trois chanteurs.

Festival Temps d’images

Du 5 au 16 décembre, le festival Festival Temps d’images inaugure une nouvelle formule du festival, qui fête ici sa quatorzième édition. Une riche programmation, résolument tournée vers les nouvelles écritures produites et permises par le numérique, qui vous entraînera à la découverte de nombreux spectacles, de performances et de concerts. Focal sur cinq rendez-vous : pour la première fois en France le danseur et chorégraphe belge Michiel Vandevelde présentera sa nouvelle création Antithesis, the Future of the Image, spectacle « littéraire-youtube-danse-documentaire » où le texte projeté défie la musique en provocant la danse. Le chorégraphe Fabien Prioville présentera sa performance interactive The SmartPhone Project, dispositif chorégraphique où les spectateurs sont invités à utiliser leur téléphone pendant le spectacle. Winter Family présenteront No World /FPLL, « performance documentaire » où la compagnie nous livre sa vision du monde à travers un environnement sonore et visuel. Cyril Teste présentera Nobody, performance filmique à partir de l’œuvre de Falk Richter et du monde du travail. Le collectif Les Petites Cellules Chaudes présentera ishow, performance qui réunit quinze artistes autour d’une même table et propose une réflexion sur l’utilisation actuelle des réseaux sociaux.

40 minutes

« Money is time. » Voilà l’idée sur laquelle est construit X minutes, spectacle évolutif sous-titré comédie durable. Le trio Martin Schick, François Gremaud et Viviane Pavillon vend à qui la veut une tranche de 5 minutes de spectacle, en précisant que les différentes tranches achetées par différents théâtres ou festivals sont cumulatives. Le Centre Culturel Suisse à Paris est le huitième lieu à accueillir le projet, il a acheté les minutes 35 à 40 : le spectacle s’appelle donc 40 MINUTES.

Photo Ian Douglas / Age & Beauty, Miguel Gutierrez 


Partagez cette page


http://www.maculture.fr/rendez-vous/decembre-2015/