Avril 2016 : Les rendez-vous

Par . Publié le 01/04/2016



Focus Trajal Harrel

Du 30 mars au 14 avril, Dance2016 propose de (re)découvrir le travail du chorégraphe américain Trajal Harrell. En plus de sa pièce The Ghost of Montpellier Meets the Samurai présentée au Théâtre Garonne à Toulouse, et de Odori, The Shit ! au Palais de Tokyo à Paris (dans le cadre du festival Do Disturb!), l’intégralité de Twenty Looks or Paris Is Burning at the Judson Church sera présentée conjointement au Théâtre de Vanves et au Centre National de la Danse à Pantin. Est également programmé le désormais culte (M)Imosa avec François Chaignaud, Cecilia Bengolea et Marlene Monteiro Freitas au CND.

Festival à Corps à Poitiers

Organisé par le TAP, l’Université de Poitiers et le Centre de Beaulieu, la 22ème édition du Festival à Corps du 31 Mars au 8 avril propose comme toujours une très belle programmation qui allie des formes chorégraphiques et théâtrales professionnelles et amateurs. Cette année le festival abordera notamment la question du corps nu à travers plusieurs propositions parmi lesquelles Der Bau d’Isabelle Schad et Laurent Goldring, (sans titre) (2000) de Tino Sehgal, 69 POSITIONS de Mette Ingvartsen, A mon seul désir de Gaëlle Bourges ou encore Tragédie d’Olivier Dubois.

Avril en vrille ! aux Subsistances

Du 1er au 3 avril, les Subsistances vont être un point de rendez-vous par lequel de nombreux artistes internationaux vont transiter. La première édition de ce tout nouveau festival international met à l’honneur le travail de Gisèle Vienne et des deux jeunes artistes belges Alexander Vantournout & Bauke Lievens dans un premier focus « Europe » et donne carte blanche à Ben Pryor, directeur du festival Realness, dans un second focus « Amerique » qui fera la lumière sur trois chorégraphes new yorkais : Dana Michel, Ligia Lewis et Miguel Gutierrez. Rendez-vous à Lyon !

URGE de David Wampachi

Avec URGE, David Wampach prenait comme point de départ le thème du cannibalisme, un sujet qui en cache d’autres, comme le désir, dont tout un registre s’exprime en termes de gourmandise, d’identification, d’ingestion de l’altérité. Créé au festival Montpellier Danse 2015, URGE est présenté ici, pour la première fois en Île-de-France, dans le cadre du festival international EXIT du 14 au 16 avril à la Maison des Arts de Créteil.

Photo © Trajal Harrell / Ian Douglas 


Partagez cette page


http://www.maculture.fr/rendez-vous/avril-2016/